Wimereux

Wimereux S AliceDes Wimereux

En cette fin de week-end de Pâques, je vous offre un aperçu de Wimereux ! Et de mon dur labeur. Home sweet home! Wimereux donc, est une merveilleuse petite station balnéaire du Nord Pas-de-Calais, qui a comme vous le voyez ses moments de grâce (= les grosses tempêtes).

Il s’est avéré que mon illumination de vendredi soir  (à savoir ; « Tiens, je devrais m’entraîner à travailler sur Illustrator, et faire des décors un peu plus urbains! ») s’est transformée en une galère interminable de trois jours, sur un logiciel que j’ai bien du mal à cerner. Pourquoi les raccourcis clavier sont-ils tous différents d’un programme Adobe à l’autre? Pourquoi?!

J’ai réalisé à mi-chemin qu’en plus d’avoir choisi de faire de la perspective, je me tirais gentiment une balle dans le pied à vouloir faire une mer agitée en vectoriel. Qu’à cela ne tienne, à force de persévérance, j’en suis venue à bout (et je dormirai sereine ce soir).

Je vous laisse voir ICI comme il fait bon vivre dans le Nord (et à quel point j’ai un peu « triché », ahah).

Sur ce, les chocolats bien mérités m’attendent.

Sketchdump 1

 

Sketchdump AliceDes Sketchdump 1

Je vous ai fait un petit mélange de quelques uns des croquis (communément appelé  » Sketchdump  » pour les non initiés) que j’ai pu faire lors de ma pause de midi. J’ai plein d’autres croquis à vous montrer, mais c’est pour un projet que j’aimerais développer un peu plus d’ici là; une BD avec de la mer, du sang, du rhum, et un style un peu différent. (Mais si vous êtes vraiment curieux vous pouvez en retrouver quelques uns sur Instagram.)

Bref, un jour, je prends le temps de monter tout ça.

En attendant, je m’amuse à dessiner des hipsters, Hugo en vampire, ou des filles qui nagent. J’avais commencé à écrire le temps que je mettais pour ce genre de croquis, pour essayer de faire des exercices du type « un de 15 minutes, un de 5 minutes, un de 30 secondes, un de 10 minutes ».

Cet entraînement me rappelle ce que je faisais durant mes cours de modèle vivant. Se forcer à faire des dessins en 30 secondes, bizarrement, me permettait de rendre ceux d’après (10 minutes) plus vivants que les premiers de 15 minutes. Comme quoi, il faut s’échauffer.

C’est un sport, en fait, le dessin.